Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la classe d'Emilie

freinet

Vidéo de visite de ma classe

5 Avril 2021, 19:18pm

Publié par Emilie44

J'ai fait une petite vidéo pour vous faire visiter virtuellement ma classe... Bon visionnage!

Voir les commentaires

le coin calme

4 Novembre 2018, 16:55pm

Publié par Emilie44

le coin calme

Le coin calme est un espace dans la classe où les enfants peuvent aller quand ils ont besoin de se calmer ou d'être au calme (parce qu'ils sont fatigués, tristes, agacés, ...). Le but est d'y (re)trouver la sérénité. On peut y être à 2 enfants à la fois maximum. Les enfants y ont plusieurs éléments pour les aider :

- un affichage sur les vitres qui rappelle les principes des accords toltèques (nous regardons régulièrement la vidéo des accords toltèques expliqués aux enfants) : cet affichage est d'ailleurs imprimé en recto-verso afin de pouvoir également être visible depuis la cour de récréation ;

- un tapis pour s'allonger et une couverture toute douce pour s'isoler et se recentrer sur soi ;

- un arbre porte-manteau avec des sacs à albums pour aider à se calmer ;

- des objets pour le retour au calme (dans les paniers) : une boîte pour crier sa colère et l'enfermer dedans, une bouteille avec des paillettes, un sablier à bulles colorées, un tissu tout doux, un hand-spinner, un bâton de pluie, plusieurs casques anti-bruit, une balle anti-stress … ;

- deux petits fauteuils se faisant face pour pouvoir s'échanger tranquillement et à l'écart de la classe des messages clairs ;

- un affichage pour les messages clairs ainsi qu'une affichette sur les émotions pour aider à les verbaliser ou les montrer pour les plus petits.

 

Voici la vidéo des accords toltèques expliqués aux enfants que j'utilise en classe depuis plusieurs années :

Les accords toltèques sont issus des travaux de Don Miguel Ruiz, voici deux livres intéressants pour ceux qui voudraient en savoir plus :

le coin calme

L'affichage des images des émotions vient du site bougribouillons :

Nous allons travailler pendant cette deuxième période sur les émotions, notamment avec 

- le grand imagier Montessori de mes émotions,

- et le livre de mes émotions,

donc le coin calme évoluera en fonction de ce que nous verrons dans ces deux livres...

Voir les commentaires

Les messages clairs

29 Octobre 2018, 14:13pm

Publié par Emilie44

Depuis l'année dernière, j'organise dans la classe un conseil de coopération, issu de la pédagogie Freinet. Cette année, le conseil c'est une fois par semaine, le jeudi. 

J'avais fait un article dessus, que vous pouvez retrouver ici :

Une partie du conseil est réservée à la résolution de problèmes : les enfants peuvent s'inscrire pour parler d'un problème s'ils veulent que le groupe les aide à le résoudre.

J'utilise également le livre "As-tu rempli un seau aujourd'hui?" que tous les enfants ont pu lire l'année dernière à la maison avec leurs parents, à l'occasion du prix littéraire de l'école. Les enfants sont donc bien habitués à l'image du seau invisible pour représenter notre état émotionnel : quand il est rempli, on est heureux, quand il est vide on est triste. C'est en quelque sorte notre réserve d'ocytocine...

- On peut être un remplisseur de seau, en faisant ou en disant des choses gentilles aux autres.
- On peut être un pilleur de seau, en faisant ou en disant des choses désagréables, en faisant mal. Les pilleurs de seau vident également leur propre seau en pillant celui de quelqu'un d'autre… 

Pour résoudre les petits conflits entre enfants, nous verbalisons les émotions ressenties en parlant de leurs seaux : "Regarde Paul, Camille pleure, tu lui as vidé son seau… Elle est triste parce que tu t'es moquée de son manteau. Qu'est-ce que tu pourrais faire pour remplir son seau?"

Les messages clairs

Nous avons d'ailleurs repris cette image du seau dans notre défi gentillesse fait avant les vacances, au mois d'octobre (le but étant de participer au remplissage du seau commun de la classe). 

J'ai profité des vacances pour poursuivre mes lectures sur le sujet du conseil de coopération et de la gestion des conflits, et je suis tombée sur un padlet très bien fait autour de la pédagogie Freinet. A voir sur ce lien :

J'y ai lu (entre autres!) un article sur les messages clairs. J'en avais déjà entendu parler, mais je n'avais pas pris le temps de creuser le sujet… C'est une approche, complémentaire au conseil de coopération, qui permet d'aider les enfants à résoudre entre eux leurs petits conflits. Voici ce que j'ai retenu de mes recherches sur le sujet :

  • Les deux livres de référence : 
    • Le conseil de coopération : un outil pédagogique pour l'organisation de la vie de classe et la gestion des conflits, de Danielle Jasmin
    • Apprendre avec les pédagogies coopératives : démarches et outils pour l'école, de Sylvain Connac
  • Danielle Jasmin est une enseignante québécoise qui a développé le conseil de coopération et les messages clairs dans sa classe. On peut d'ailleurs voir sur le lien suivant une vidéo (qui date un peu il est vrai, mais qui montre sa pratique dans sa classe d'élémentaire en 1993). Si vous regardez la vidéo, lisez aussi le commentaire qu'elle a mis pour indiquer comment elle avait fait évoluer le conseil et les messages clairs depuis (appelés "explications" dans la vidéo). 
  • Voici les principes d'un message clair :
    • Lorsqu'un enfant est dérangé par le comportement d'un autre enfant, il peut lui dire qu'il veut lui faire un message clair. 
    • Ils se mettent dans un coin pour parler calmement.
    • L'enfant "victime" explique d'abord ce qui l'a dérangé, puis les émotions qu'il a ressenties, et enfin demande un feed-back à l'autre enfant.
    • L'enfant a qui est adressé le message clair doit écouter et regarder son interlocuteur. Puis lorsqu'on lui demande un feed-back, il doit exprimer ce qu'il a compris, éventuellement s'excuser et proposer une réparation (pour nous, une façon de remplir le seau).
  • Le message clair est inspiré de la communication non-violente et permet aux enfants de gérer en autonomie leurs petits conflits, sans intervention de l'adulte. Cela nécessite bien entendu un apprentissage pour comprendre et intégrer la structure de l'échange, ainsi que pour identifier ses propres émotions et savoir les exprimer.
  • Si le message clair ne fonctionne pas pour régler le conflit, l'enfant "victime" peut en parler lors du conseil ou demander l'aide de l'enseignant. 
  • Un message clair peut également être fait pour exprimer une émotion agréable, dans ce cas c'est un moment où un enfant a envie d'exprimer sa joie ou sa gratitude à un enfant qui a fait quelque chose de particulièrement gentil pour lui.

 

Il y a plein de ressources sur ce sujet sur le net, en voici quelques unes qui m'ont aidée à bien comprendre les messages clairs :

Je vais introduire les messages clairs dans ma classe à la rentrée la semaine prochaine. J'avais donc besoin d'un affichage à mettre dans le coin calme pour indiquer aux enfants où s'installer pour échanger leurs messages clairs. Les affichages des sites Craie Hâtive et Classeur d'Ecole m'ont inspirée pour faire le mien, car je voulais y ajouter l'idée du seau que mes élèves connaissent bien.

Voici ce que ça donne : (il faut copier et coller le lien pour l'ouvrir)

http://classedemilie.free.fr/wp-content/uploads/2018/10/affichage-coin-des-messages-clairs.pdf

Les messages clairs

Voir les commentaires

le conseil de coopération

2 Mars 2018, 11:19am

Publié par Emilie44

Grâce à plusieurs collègues (merci Vinca d'avoir lancé la discussion sur ce sujet), j'ai découvert le conseil de coopération. C'est un outil de la pédagogie Freinet, dont le but est de gérer ensemble, avec les élèves, la vie de la classe. On se réunit pour apprendre à se connaître, s'entraider, résoudre des problèmes rencontrés en classe, etc... 

Je ne l'ai mis en place que depuis quelques semaines et il rencontre un vif succès auprès de mes élèves!

J'ai un peu tâtonné au lancement du conseil en terme de fréquence dans la semaine, j'ai décidé au retour des vacances d'en faire deux par semaine : le mardi et le jeudi. 

Les principes :

- Il y a un affichage au tableau, sur lequel les enfants peuvent s'inscrire lorsqu'ils veulent aborder un point lors du prochain conseil. Ils ont plusieurs petites affichettes sur lesquelles poser leurs photos. Chacun a deux photos, que j'ai collées sur des aimants (y compris les maîtresses et l'ATSEM) et qui sont mises en 2 lignes sous les affichettes :

  • "Je félicite." : Ils collent leur photo et celle de la personne qu'ils veulent féliciter.
  • "Je remercie." : Ils collent également leur photo et celle de la personne qu'ils veulent remercier.
  • "J'ai un problème." : Lorsqu'ils veulent parler à toute la classe d'un problème pour qu'on les aide à le résoudre.
  • "Je veux parler de..." : Lorsqu'ils veulent présenter à la classe un objet rapporté de la maison.
  • "J'ai une idée!" : Lorsqu'ils veulent faire une proposition pour la vie de la classe ou de quelque chose qu'ils aimeraient qu'on fasse en classe.

- Lorsqu'on se réunit, on est ensemble sur l'ellipse, pour que tout le monde puisse se voir et participer à la discussion. 

- Lors des conseils, pour l'instant j'assure le rôle de présidente du conseil, mais d'ici quelques semaines je laisserai ce rôle à un élève : 

  • Je déclare le conseil ouvert.
  • Je prends les affichettes dans l'ordre et j'annonce successivement les élèves qui se sont inscrits pour prendre la parole, puis je leur donne la parole. "Nous commençons par les félicitations. Charlotte voulait féliciter Julian, Charlotte nous t'écoutons."
  • Je distribue la parole lorsqu'il y a des échanges.
  • Je retire les photos des affichettes lorsque l'élève a fini de s'exprimer.
  • J'annonce la fin du conseil.

- J'assure également la fonction de secrétaire, en notant dans le cahier de conseil la date, ainsi que les élèves qui sont intervenus et d'une façon succincte ce qu'ils ont dit et nos idées de résolution pour les problèmes. Cela sert de mémoire des échanges qui ont eu lieu, on peut s'y référer plus tard lorsqu'un enfant rencontre le même problème.

 

Edit du 16/03/18 : Un élève assurera le rôle de président du conseil à partir de la semaine prochaine. Je garde évidemment le rôle de secrétaire. Le président ouvre le conseil avec un petit coup sur le bol chantant, et annonce que le conseil est ouvert. On procède de la même façon pour déclarer le conseil fermé. J'ai ajouté un rôle de responsable de la distribution du bâton de parole, et pour faire simple le bâton du bol chantant sert de bâton de parole. Le responsable de la distribution de la parole doit regarder les photos affichées au tableau pour anticiper et savoir qui va intervenir ensuite. Il donne le bâton puis se place derrière celui qui parle. 

 

Voici un lien vers le document que j'ai conçu pour les inscriptions au conseil (plastifiées et affichées au tableau) : 

http://classedemilie.free.fr/wp-content/uploads/2018/03/affichage-conseil-coopération.pdf

(Il faut copier le lien et le coller dans la barre d'adresse de votre navigateur.)

le conseil de coopération

Pour en savoir plus sur le conseil de coopération Freinet, voici un lien très complet :

http://pedagogie.ac-toulouse.fr/occe09/lib/exe/fetch.php?media=conseil_de_coop_en_3_pages.pdf

Voici le bol chantant que j'utilise pour annoncer le début et la fin des conseils :

Voir les commentaires